Autre

C’est la rentrée ! 2/2

J’espère que vos retrouvailles avec le mois de septembre ont été bien cordiales, ici le travail a été relancé et ce petit coin paisible de blog est un bon refuge ! N’hésitez pas à faire des pauses lorsque vous en sentez la nécessité, je ne dis pas ça pour faire la petite grand-mère mais je me rends de plus en plus souvent compte que la santé mentale est fragile et qu’il ne faut pourtant pas faire des efforts surhumains pour la protéger.

Sur un autre ton, je suis ravie de vous retrouver pour ce petit récapitulatif culturel de mon été, racontez moi en commentaire quelles ont été vos occupations, lectures ou visionnages ! J’ai très hâte de découvrir tout ça !

Head Lopper – Andrew MacLean

En Août, mon emploi du temps était un équilibre (plus ou moins efficace) de détente et de travail pour les cours (et pour mon mémoire dont je ne veux pas trop faire mention tellement il est en retard). Et je me suis fait quelques petits plaisirs de lecture avec notamment deux tomes de la BD Head Looper, à savoir Head Looper : L’île. On doit le scénario et le dessin à Andrew MacLean qui est également l’auteur de la BD en one-shot ApocalyptiGirl qui me tente beaucoup, et Michael Spicer s’est occupé de la couleur (il a travaillé sur plusieurs comics DC et Marvel). On retrouve ici un incroyable guerrier nommé Norgal dont l’épée semble toujours prête à tâter du monstre. Arrivé par hasard sur l’île de Barra, il découvre une population torturée par les assauts incessants de créatures sanguinaires et met le doigt sur un complot qui pourrait bien se retourner contre lui. Si la figure de Norgal, l’infaillible Head Looper m’a beaucoup plu, ce n’est pourtant pas lui qui m’a le plus séduit dans cette aventure. En effet, notre héros ne voyage pas seul, il a pour fardeau la tête vivante d’une sorcière qu’il a exécutée et dont les bavardages incessants sont une malédiction insupportable pour lui mais absolument délectable pour le lecteur. Cette tête, dont le doux prénom est Agatha, a été mon personnage préféré du début à la fin de l’histoire, aussi enquiquinante qu’elle puisse être, son apparence et son je-m’en-foutisme clairement affiché font d’elle un personnage attachant et un comic relief indétrônable. L’idée général de ces deux tomes, nous offrant une quête héroïque tout de même assez classique est valorisée par des graphismes assez modernes et stylisés qui, s’ils m’ont un peu perdu au tout début de ma lecture (certaines scènes de combat semblant parfois se dérouler trop rapidement) m’ont tout de même paru être un des gros points forts de la série.

Les Indes Fourbes – Juanjo Guarnido & Alain Ayroles

J’ai également reçue une BD comme cadeau d’anniversaire tardif, il s’agissait d’un volume sorti cette année et qui m’avait déjà bien tapé à l’œil. Scénarisée par Alain Ayroles et dessinée par Juanjo Guarnido (qui est l’illustrateur de Blacksad, une de mes bandes dessinées préférées) Les Indes Fourbes regroupe en un volume tout le talent de ces deux artistes. Il s’agit totalement du genre d’œuvres qui m’encourage à persévérer sur la voie de l’écriture, si un jour je pouvais donner naissance à de pareilles aventures je serai une autrice comblée. On rencontre dans cette histoire complète en un tome l’extravagant Don Pablos de Ségovie, un voyageur espagnol assoiffé des richesses du nouveau monde qui fera, si on peut le dire ainsi, contre mauvais cœur bonne fortune. Son épopée en Amérique Latine est pleine de rebondissements qui ont apporté beaucoup de saveurs à ma lecture et je ne peux qu’encenser les magnifiques dessins de Guarnido, chaque planche est superbe, on aurait envie de tout agrandir et de s’en faire des posters. C’est une BD que je vous recommande particulièrement si enfants vous étiez fans du film d’animation La route d’Eldorado des studios Dreamworks. Personnellement c’était un de mes films préférés et j’ai retrouvé de cette ambiance dans l’épopée de Don Pablos. Attention cela dit, notre personnage principal n’est pas un héros (je dirais qu’il est pire qu’un anti-héros même) mais son zèle et le fait que l’on suive ses aventures de près le rendent moins antipathique que si une tiers personne se faisait narratrice de son équipée. En bref, si vous croisez Les Indes Fourbes au détour d’un rayon de votre bibliothèque de quartier, sautez dessus, c’est un vrai régale !

Aggretsuko – Rareko

Pour conclure mon été avec énergie, j’ai binge watché (en une matinée, oh la la, s’il y avait un prix de la procrastination mon étagère ploierait sous les trophées) la troisième saison de Aggretsuko sur Netflix. Je vous avais déjà parlé de cette série japonaise aux graphismes très « kawaii » lors d’un article sorti en Juillet 2019. On retrouve dans cette troisième saison que j’attendais impatiemment notre petite Retsuko, employée de bureau modèle aux pulsions deathmetal, cette adorable panda roux se retrouve ici dans une position autrement délicate que celles expérimentées dans les précédentes saisons. En effet, à cause d’une série d’achats impulsifs et d’un accident fortuit, notre héroïne se retrouve lourdement endettée. S’en suivront une série de rebondissements qui ont parfaitement réussi à me tenir en haleine pendant mon visionnage. Dans cette nouvelle saison on découvre de nouveaux aspects de la culture japonaise, j’ai particulièrement apprécié de retrouver dans cette animation la vie des groupes d’idoles dont j’avais pu découvrir les revers dans une vidéo d’Ici Japon (que voici). Et si la frustration de suivre une Retsuko dont le caractère est toujours un peu passif avec une tendance à se laisser marcher dessus subsiste, au moins on remarque un réel début d’affirmation chez elle et c’est un peu ce qu’on attendait !

Voilà, j’espère que ce petit tour rapide de mes dernières lectures/visionnages vous a plu, c’est un petit article sans prétention que j’ai pris plaisir à écrire et j’espère que vous avez aussi pris plaisir à le lire. Avez-vous des idées de lecture ou de visionnage à conseiller pour cette rentrée ? (Même si parler de rentrée en Septembre est très scolaire, je le sais bien)
Merci beaucoup, et à samedi prochain !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s