Série

Galavant

C’est l’été, il fait beau, il fait chaud, j’ai décidé de m’infliger la plus terrible des souffrances : regarder Galavant.

Ne vous méprenez pas, Galavant est l’une de mes séries préférées au monde, la preuve étant que je porte un tee-shirt de soutien à Tad Cooper (regardez la série et vous comprendrez) au moment même où j’écris ceci. Regarder Galavant, c’est se replonger dans le meilleur des mondes, un monde où il y aurait des chevaliers courageux, des destriers, des princesses géniales et la gangrène. Le tout, en chanson.

Oui, bande de petits ignares (je rigole, regardez la série quand même), Galavant est le meilleur show du monde car il est musical. Je sais ! C’est génial non ? Qui n’a jamais rêvé d’écouter un écuyer chanter sa joie de cracher dans la choppe de son maître ? Ou une reine entonner un ode à elle-même parce qu’elle est la plus cool, la plus forte, la plus belle et la plus classe ?

Vous ne me croyez pas ? Et bien, tout d’abord, vous avez tort, et ensuite, allez regarder le pilot et revenez qu’on en parle. Je vous attends.

Je

Vous

Attends.

Cela dit, pourquoi, me direz-vous, est-ce donc la plus terrible des souffrances ? Eh bien, simplement parce que cette génialissime série de deux saisons réalisée par Dan Fogelman n’a pas obtenu les subventions nécessaires pour continuer. Et oui, la ABC n’a pas reconduite la série et les cœurs de milliers de fans ont cessé de battre depuis 2016. Le mien y comprit. Comprenez pourquoi plus aucun film ne m’attendrit.

Alors, les deux saisons peuvent se voir et former une histoire globalement complète sans trop de problème, mais les nouvelles intrigues débutants à la fin de la saison deux ne connaîtront sans doute jamais d’aboutissement. Il faut donc savoir avant de commencer la série que vous en ressortirez le cœur brisé, et regarder la série quand même, car elle est parfaite.

GalavantBoogie

Dans cette série nous suivons le personnage éponyme, Galavant (Joshua Sasse), valeureux chevalier reconnu de tous, dans sa quête pour sauver sa belle, Madalena (Malory Jansen). Ce résumé hyper vague me permet de vous préserver de tout spoil et je suis plutôt fière de moi pour ça.

 La série comporte de nombreux personnages, tous très représentatifs des épopées médiévales (l’écuyer, la princesse, le fou du roi, le bourreau, le cuisinier…) et pourtant tous traités d’une manière singulière qui les rend tous attachants à leur manière.

De nombreux guests viennent ponctuer les épisodes et le plaisir de rencontrer un visage connu au détour d’une aventure de Galavant ne me lassera jamais ! Je pourrais parler des heures de références hilarantes tout au long du show, des performances vocales de tous les acteurs sur des compositions d’Alan Menken et de mon amour pour King Richard (Timothy Omundson) mais je pense que ça sera toujours plus éloquent si vous regardez ce fichu trailer.
Oui, j’ai bien remarqué que vous n’étiez pas encore allés le voir. Et franchement je suis déçue.

En soi, si vous avez aimé Princess Bride ou Willow, je suis persuadée que vous rentrerez facilement dans les épopées chevaleresques de Galavant. Si en plus vous connaissez Dr. Horrible Sing along Blog ou que vous vous êtes déjà perdu sur les vidéos de la comédie musicale amateure d’A Very Potter Musical, il n’y a même plus de question à se poser. Et si vous ne connaissez aucun ou pas tous les titres précédemment cités, n’hésitez pas à aller y jeter un œil !

Alors oui, cette critique a tout d’une éloge et part vraiment dans tous les sens mais si elle vous a tout de même convaincu d’aller regarder l’une de mes séries préférées (et parallèlement l’un de mes plus grands cœurs brisés) alors maybe you’re not the worst thing ever !

1 réflexion au sujet de “Galavant”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s